Nutrition‎ > ‎

Des habitudes de champion

Les athlètes de haut niveau ne font pas que s’entraîner ! En effet, ceux-ci accordent une grande importance à leur équipement, ils s’assurent de bien récupérer après chaque effort physique et ils mangent sainement. Voici quelques habitudes alimentaires :

S’asseoir pour manger

Bien que l’on est très occupé, il est primordial de prendre le temps de s’asseoir à chaque repas et de manger sans distractions (sans regarder la télévision !). Vous prendrez conscience de ce que vous mangez et surtout quelle quantité de nourriture vous consommez. Cela vous empêchera de trop manger.

Ne pas sauter de repas dans le but de maigrir

En sautant un repas, votre niveau de cortisol (hormone de stress) devient très élevé ce qui rend la perte de poids plus difficile. De plus, la tentation de manger deviendra trop grande et vous mangerez encore plus au prochain repas et particulièrement des aliments gras et sucrés. La règle d’or pour maigrir : Lentement mais surement !

Manger selon son appétit

Il est important de manger lorsque l’on a faim et de ne pas manger lorsque ce n’est pas le cas. Votre faim est le meilleur indicateur pour savoir quand manger et quelle quantité manger. Assurez-vous que vous avez vraiment faim et que vous n’avez pas seulement envie de manger.

Organiser son garde-manger

Ayez toujours des légumes et des fruits dans votre réfrigérateur, ainsi que des collations saines comme du yogourt. Cela vous empêchera de manger des collations rapides et malsaines immédiatement après un entraînement. Il est aussi conseillé de planifier et de préparer les repas de la semaine au début de chaque semaine. Cela vous empêchera d’aller au restaurant ou dans un Fast Food lorsque vous ne saurez pas quoi manger.

Ne pas surestimer les calories dépensées lors d’un entraînement

De nombreuses personnes pensent qu’après un entraînement ils peuvent manger tout ce qu’ils veulent sans prendre de poids. Soyez raisonnables et mangez un bon repas sans toutefois exagérer. 

Modifier son alimentation en fonction de la quantité d’entraînement

Une saison de triathlon comporte une période de compétition, d’hors-saison et de préparation. En hivers, lorsque vous faîtes beaucoup de volume à une intensité basse, vous devriez manger des aliments riches en bons gras, comme des noix, du poisson et des avocats. Étant donné que l’intensité des entraînements n’est pas très intense, il n’est pas nécessaire de consommer des aliments très sucrés comme des gels et des boissons sportives. Toutefois, durant le printemps et la saison de compétition, vous devriez manger beaucoup de glucides et il est conseillé de consommer des aliments sucrés lors des entraînements puisque l’intensité est généralement plus élevée.

Lorsque vous vous entraînez moins, par exemple lors de l’hors-saison et lors des journées de repos avant les compétitions, il est nécessaire de moins manger. En effet, puisque vous vous entraînez moins, vous dépensez moins de calories, donc si vous mangez autant qu’à l’habitude vous prendrez du poids.

Ne pas s’astreindre complètement de manger des aliments gras

Évitez de manger des frites, des croustilles et de la crème glacée puisque ces aliments contiennent des gras saturés. Cependant, mangez à l’occasion des aliments gras comme du saumon, des noix et des avocats et cuisinez avec de l’huile d’olive ou canola. Les Bons Gras font partie d’une alimentation saine et en plus créent une sensation de satiété qui vous permettra de maintenir votre poids santé (« Race Weight ») plus facilement.

L’Olympien Simon Whitfield affirme consommer une grande quantité de gras de qualité. Effectivement, son alimentation quotidienne inclut du bacon de qualité, des avocats et de l’huile de noix de coco, de poisson et de lin.   

Dormir suffisamment

Lorsque l’on ne dort pas suffisamment, on devient fatigué et la faim nous tenaille plus. Un sommeil régulier d’au moins 8 heures vous aidera à maintenir votre poids santé.

 

Manger suffisamment de protéines

Les protéines vous aident à récupérer et à maintenir votre masse musculaire. De plus, les aliments protéiniques créent une sensation de satiété. Toutefois, sachez que les protéines excédentaires ne peuvent être entreposées. Elles sont soient transformées en graisse ou éliminées dans l’urine. Les sportifs doivent consommer entre 1.2 et 1.8 g de protéines par kg de poids.  

Manger souvent

Mangez un repas ou une collation toutes les 3 heures afin que votre niveau d’énergie et de sucre demeure élevé. Cela vous empêchera d’avoir des baisses d’énergies et d’avoir soudainement très faim. Cela vous aidera aussi à ne pas trop manger lors des repas.

Manger en avant-midi

On l’entend très souvent : Le Déjeuner est le repas le plus important de la journée ! En effet, c’est ce repas qui vous soutiendra durant toute la journée et qui vous permettre d’accomplir toutes vos activités. On devrait consommer 70 % de toutes les calories de la journée avant le souper. Cela permet de ne pas trop manger au souper et surtout de ne pas grignoter en fin de soirée !!

Comments